Dire la guerre

Dire la guerre

Le Colloque international « Dire la guerre » dans la fiction contemporaine de langue française et persane a eu lieu les 7 et 8 décembre à l’Université de Téhéran et le 10 décembre à l’Université d’Ispahan. L’Association iranienne de langue et littérature françaises (AILLF), l’Université de Téhéran, l’Université d’Ispahan et l’Ambassade de France en Iran étaient parmi les principaux organisateurs de ce colloque. Les universitaires iraniens et ceux venus de plus de 20 pays ont présenté pendant trois jours divers thèmes concernant la Première Guerre mondiale et la Guerre Iran-Irak et répercutés dans les Littératures françaises, persane et francophone (algérienne, djiboutienne, congolaise,etc.) : Autofiction-Filiation, Du rôle pragmatique du récit de guerre, La guerre en image, Ecriture de la guerre dans la littérature persane, Approche comparative du récit de guerre, La guerre sur le continent africain, La guerre sur le continent africain, La traversée des genres, Hommage à Céline, Table ronde et synthèse. Les membres de l’AILLF étaient activement présents à ce colloque et il faut remercier à ce propos notamment Jaleh Kahnamouïpour, Nahid Shahverdiani, Esfandiar Esfandi et Mohammad-Reza Gashmardi pour le bon déroulement de ce colloque de trois jours.

No Comments

Post A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X