Séminaire doctoral à l’Université Tarbiat Modarès

Séminaire doctoral à l’Université Tarbiat Modarès

Résumé du séminaire :
Ce séminaire sur « la Traduction spécialisée » a eu lieu le mardi 16 décembre à la Faculté des Sciences humaines de l’Université Tarbiat Modarès, en présence du directeur du Département (M. le docteur Shairi), la directrice de thèse (Mme le docteur Letafati), le représentant de l’AILLF (M. le docteur Basanj) et de nombreux étudiants de doctorat et de Master.
Ce séminaire était le résultat des recherches menées depuis 10 mois par Hassan ZAREI dans le cadre d’un projet de thèse, et également conçu en collaboration avec l’Association iranienne de langue et littérature françaises, et en délibération étroite avec M. le docteur Basanj.
Lors de la présentation, il a été souligné qu’en Iran, le domaine de la traduction spécialisée manquait des travaux académiques et l’enseignement de la traduction des textes de spécialité souffrait des lacunes, aussi bien au niveau théorique qu’au niveau pratique.
Après avoir précisé l’importance et l’intérêt que pourrait avoir ce sujet (en tant que point de repère entre deux sciences de langage que sont la didactique et la traductologie), un historique et une définition brève de la traduction spécialisée et les langages de spécialités ont été donnés.
L’intervenant a essayé par la suite de dresser une ligne distinctive entre le langage général et les langues spécialisées, et de rappeler les particularités de ces dernières.
Pour mieux concrétiser les théories, on a eu recours aux exemples choisis des domaines de l’informatique, du droit, du tourisme, de la technologie et du journalisme.
Finalement, il a expliqué comment il serait possible de déjouer les pièges lors de la traduction des textes spécialisés.
Ce séminaire a été suivi d’une courte séance de questions-réponses.
Présentation de l’intervenant :
Doctorant en Didactique de la langue française, M. Hassan ZAREI prépare une thèse intitulée «Enseignement de la traduction spécialisée » sous la direction de Mme le Docteur Letafati au sein du Département du français de l’Université Tarbiat Modarès.
Il avait également fait ses études de licences et de Master en traduction du français et soutenu un mémoire sur «Les conditions de la transmission du sens en traduction».

No Comments

Post A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X